DIPLÔME D’INITIATEUR FEDERAL

DE TIR SUR CIBLE SUBAQUATIQUE


CONDITIONS DE CANDIDATURE
PIECES A FOURNIR
A) EPREUVES ELIMINATOIRES ( sans note )
B) EPREUVES TECHNIQUES ( coefficient 5 )
C) ÉPREUVES PRATIQUES ( coefficient 5 )
PREROGATIVES
COMPOSITION DU JURY

BAREME



CONDITIONS DE CANDIDATURE

• Être âgé de 18 ans révolus à la date de l’examen
• Être possesseur de la licence Fédérale de l'année en cours, assortie de l'assurance complémentaire (catégorie 1 bis)
• Être présenté par le Président du Club d’appartenance ( sauf cession I où les candidats sont proposés par la Commission Nationale de Tir sur Cible Subaquatique)
• Avoir participé à un stage d’arbitrage
• Avoir participé à au moins une compétition inscrite au calendrier national, attestée par le Directeur de compétition.




PIECES A FOURNIR

• Une fiche d'inscription
• Une photocopie de la carte d'identitée certifiée conforme
• Deux photos d’identités
• Un certificat médical, datant de moins de 3 mois délivré par un médecin agréé FFESSM ou titulaire d'un CES de médecine du sport.
• Photocopie de la licence en cours
• Le C.F.P.S.



A) EPREUVES ELIMINATOIRES ( sans note )

RAPPEL : durant la totalité de l'examen, tout maniement dangereux du matériel de tir sera considéré comme éliminatoire par le jury.

Le candidat devra :
• Effectuer un parcours de 400 (m) P.M.T., en un temps maximum de 8 (minutes).

• Effectuer un parcours de 50 (m), récupérer une personne au fond de la piscine, la tracter sur une distance de 25 (m), la hisser sur le bord de la piscine, en un temps maximum de 4 minutes.



B) EPREUVES TECHNIQUES ( coefficient 5 )

Elles se dérouleront sous forme d'un entretien oral avec le jury et porteront sur les thèmes suivants :

¤ ORGANISATION DE L'ACTIVITE ( coefficient 2 )

1. - Organisation du bassin :
• Définition de la zone de préparation
• Définition de la zone de réarmement
• Définition de la zone de tir
• Positionnement du matériel de tir au fond de la piscine

2. - Connaissance des consignes de sécurité :
• Maniement de l'arbalète
• Évolution des personnes
• Surveillance du bassin
• Emplacement du matériel de secours.

3. - Connaissance du Règlement Fédéral

4. - Connaissance de l'organisation d'une compétition :
• Rôle des différents intervenants
• Décompte des points
• Établissement des classements
• Etc.

¤ CONNAISSANCE DU MATERIEL, ASPECT REGLEMENTAIRE ( coefficient 2 )

1. - Matériel collectif : gueuses, pas de tir, cibles, portes cibles...
2. - Matériel individuel : Arbalète, équipement P.M.T. et divers.

¤ NOTIONS DE PHYSIOLOGIE ( coefficient 1 )
Connaissance des principes physiologiques qui régissent la pratique du tir sur cible.


 


C) ÉPREUVES PRATIQUES ( coefficient 5 )

¤ VERIFICATION DES CONNAISSANCES EN SECOURISME. ( coefficient 1 )

? Établir un bilan selon les critères suivants :

• Conscience, la personne est-elle consciente?
• Ventilation, la personne ventile-t-elle?
• Circulation, état du pouls.
• Alerte

? Entamer les techniques de réanimation (respiratoire et circulatoire) sur un mannequin.

Deux minutes semblent être un minimum pour la totalité de l'épreuve.
Cette épreuve sera jugée, par un Entraîneur Fédéral de tir sur cible et un Médecin Fédéral.

¤ EPREUVE PHYSIQUE ( coefficient 2 )

Le candidat devra effectuer un biathlon (2 essais max.); en un temps maximum de 4 minutes. Il sera jugé sur la cohérence de son parcours, ainsi que sur ses qualités démonstratives (ventilation, nage, réglages, prise de gueuse, aisance au tir, cadrage du tir, extraction de la flèche, demi-tour, rechargement de l'arbalète, récupération). Il sera noté selon un barème thématique.


¤ PEDAGOGIE PRATIQUE ( coefficient 2 )

Cette épreuve portera sur l'organisation d'une séance technique, dans le cadre des prérogatives d'initiateur, permettant d'encadrer des tireurs débutants et de niveau régional.



PREROGATIVES

• Cadre Fédéral
• Enseignement sécurité, techniques, matériel
• Surveillance d'entraînement
• Prépare les candidats à l'examen d'initiateur de tir sur cible
• Forme de futurs compétiteurs
• Assure la promotion de la discipline



COMPOSITION DU JURY :

Le jury sera composé :

• d’un président : le Président de la Commission Régionale, ou de son représentant.
• de membres : d'un Entraîneur National, d'un ou plusieurs Entraîneurs Fédéraux venant de Comités différents.
• d’au moins un Arbitre National.
• d’un Médecin Fédéral.



BAREME


TOUTE NOTE INFERIEURE A 6/20 EST ELIMINATOIRE. LE CANDIDAT DEVRA REPASSER L’INTEGRALITE DU GROUPE D’EPREUVES (THEORIQUES OU PRATIQUES).


Barème du biathlon :

Temps maximum autorisé : 4 minutes. Au delà de ce temps on enlèvera 1 point par tranche de 30secondes.

Le barème est directement inspiré de celui existant pour l’Entraîneur Fédéral. Moins exigeant, le Jury attend des candidats qu’ils effectuent un parcours homogène sur l’ensemble des points évalués. La bonification facultative pourra être accordée à partir d’un score- cible de 1500 points